Barrettes-ressort cheap : Attention danger !


Aujourd’hui sur l’établi on examine les barrettes-ressort, et toutes ne se valent pas.

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

En effet, la très grande majorité des pompes en vente sur eBay, Amazon ou encore chez l’horloger du coin sont de qualité très douteuse et en les choisissant vous prenez de gros risques pour votre montre. Tout comme les pneumatiques sur une automobile, les barrettes-ressort sont les éléments de sécurité numéro 1 pour votre garde-temps.

 

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

 

Comment choisir les bonnes barrettes-ressort ?

Plusieurs caractéristiques sont à prendre en compte.

 Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

 

  1. Le diamètre

 Les pompes low-cost ont un diamètre de 1,5 mm. Ces dimensions s’avèrent trop fines et le risque de casse par torsion est important.

 LumeVille recommande un diamètre d’au moins 1,78 mm. Vous trouvez que ça ne fait pas beaucoup plus ? Pourtant c’est nettement plus résistant.

Vous pouvez trouver plus large comme les Fat Spring Bars Seiko Diver (2,5 mm) mais tous les bracelets ne les acceptent pas.

 

  1. Les matériaux

La majorité des barrettes-ressort bas de gamme sont en laiton galvanisé, même le ressort interne. Résistance à la corrosion et à la torsion ? Zéro !

Sur internet, on trouve également beaucoup de pompes « Stainless steel » et là c’est une franche arnaque. Le corps de la barrette est en acier inoxydable 304L, mais le ressort interne est tout simplement en fer alors qu’il est l’élément-clé. Donc complètement oxydable.

LumeVille recommande fortement que tout l’ensemble soit en acier inoxydable 316L. Il s'agit d'un inox également marine. C'est un alliage qui contient du molybdène, ce qui le rend hautement résistant à la corrosion (notamment au chlore et à l'eau de mer) et donc à la rouille.

 

 Toujours sceptique ?

 Dans l’atelier une expérience a été menée.

Pendant 48 h seulement, une barrette-ressort « Stainless steel » standard (à gauche) et une barrette-ressort LumeVille en inox 316L (à droite) ont été plongées dans de l’eau salée. La salinité est d’environ 4%, comme la mer méditerranée.

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

Immersion !

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

A peine 4 h plus tard, la barrette-ressort standard est déjà en mauvaise position :

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

Au bout de 22 h :

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

Au bout de 28 h :

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

Au bout de 48 h, l'eau s'est évaporée mais le résultat est sans appel :

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !Barrettes-ressort cheap : Attention danger !Barrettes-ressort cheap : Attention danger !Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

La recommandation LumeVille : 

Installez des barrettes-ressort de qualité sur vos montres de qualité. Ne sous-estimez pas ces pièces, il en va de la sécurité de votre objet favoris.

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

Vous pouvez retrouver dans la boutique ces barrettes-ressort en inox 316L dans différentes tailles : 18, 19, 20 et 22 mm.

En tant qu'horloger et amoureux de montres je vous les recommande vivement. 

Ces barrettes-ressort en inox 316L à quelques euros peuvent vous économiser des centaines d’euros de réparation.

https://lumeville.com/products/2-barrettes-ressort-inox-316l-premium

Sur ForumAMontres, les avis des amateurs ayant acheté ces pompes sont 100% positif !

Barrettes-ressort cheap : Attention danger !

 

Prenez soin de vos montres elles le méritent amplement.

Vous pouvez retrouver les autres articles de blog ici : Blog  

Vous pouvez également retrouver une sélection de montres vintage ici : Montres Vintage

 

Joshua Grillet

Fondateur de LumeVille et horloger


2 commentaires


  • Joshua GRILLET

    Bonjour Jean Luc,
    Merci beaucoup !

    La montre est une Mayet de ma collection personnelle. Un horloger lyonnais. Le mouvement est un Landeron et elle partage le même boîtier que le chronographe de plongée “Lip Panda”. Elle a reçu 3 étoiles aux tests du CETEHOR de Besançon et à été produite autour des années 70. Voilà tout ce que je sais.

    Passez une bonne journée !


  • Nadler

    Bonjour !! superbe article !! par contre pouvez vous m’en dire plus sur la montre que vous avez utilisez pour cette article
    Merci
    Jean luc


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés